Le sport, un jeu d'enfants


Planning   /   Manifestations-Tournois   /   Infos diverses

Résultat global

Équipe

Matchs

Victoires

Nul

Défaites

Buts

Points

FC Le Landeron I

9

4

3

2

37-27

15

Buts: Gabriel (14), Ryan (7), Matteo (5), Bleron (4), Brenda (3), Tim (1), Autogoals (3)


Résumés des matchs


9 novembre 2019, 10h45, FC Corcelles Cormondrèche I - FC Le Landeron

Joueurs : Layan (G), Adriano, Edon (C), Santosh, Matteo, Brenda, Tim; Remplaçants : Quentin, Ryan, Leandro

1ère mi-temps:
Les enfants ont une envie folle d'en découdre pour ce dernier match du tour automne. Peut-être même un peu trop au départ et on oublie quelques principes de base, tout particulièrement les mises en opposition (c'est-à-dire se mettre devant un joueur adverse qui pourrait tirer au goal), mais aussi que ce n'est pas le ballon qui doit aller vers le joueur, mais que le joueur doit aussi faire l'effort d'aller vers le ballon.

Le match est très équilibré, il y a des actions de but des deux côtés. De notre côté, nos attaquants et attaquantes manquent parfois de réalisme et veulent faire le geste de trop, comme dribbler le gardien.

C'est sur manque de retour de nos attaquants que Corcelles, en supériorité numérique enfile son premier but à la 19ème minute. Les jaunes et bleus se lancent à l'abordage du but de Corcelles, mais les essais restant vains. Ca ne rentre pas et on risque en plus les contres adverses.

2ème mi-temps:
C'est Jordan qui donne les correctifs à l'équipe, qui semble avoir compris le travail à faire. Mais voilà, malgré la bonne volonté, c'est Corcelles qui par deux fois va aggraver le score. 3-0 pour le club recevant, rien n'est perdu, les joueurs le savent et les entraîneurs aussi.

Une minute après le troisième de Corcelles, une bonne récupération haut dans le terrain permet à Matteo de décocher un magnifique tir, qui sera repoussé par le gardien. C'est Tim qui sera le plus prompte à bondir sur cette balle et à l'enfiler entre les mains du gardien (qui touche) et le poteau. Premier but pour lui!

La 49ème minute fut épique, surtout du point de vue émotionnel. Ryan envoie une magnifique balle sur coup-franc du milieu du terrain, le gardien de Corcelles dévie dans ses filets. Tout d'abord l'arbitre annule le but, puis l'accorde. Tant du côté de Corcelles et surtout du côté Landeronnais, nous avons entendu des remarques. Personnellement, j'ai entendu et vu une personne derrière le but de Corcelles (peut-être le papa de l'arbitre) indiquer que le gardien avait touché le ballon. L'arbitre s'en tient donc à sa correction (Loi 13 du football international).

Deux minutes plus tard, toujours sur un tir de Ryan, en jeu cette fois, la balle déviée finit dans le but juste avant que le gardien puisse l'arrêter. La balle a passé la ligne, l'arbitre accorde le 3 à 3 et rebelotte sur les remarques de tous côtés.

Il restait un peu plus de dix minutes à jouer et, sincèrement, j'espérais que plus personne ne marquerait : pour la paix des ménages et la joie de jouer au foot. A la fin du match, j'ai vu des enfants contents des côtés.

Remarque:
J'ai simplement demandé aux enfants de jouer "comme à Marin". La première mi-temps n'a pas été à cette image, mais la deuxième, celle qui nous a vu une fois de plus faire une remontée, a été bien menée.
Je retiens aussi une remarque (très lucide) de Brenda : "T'as vu coach, quand on fait comme tu nous dis ça marche!". Merci Brenda.

Buts (par nombre de buts et ordre alphabétique): Ryan (1), Tim (1), Autogoal (1)

31 octobre 2019, 18h30, FC Marin-Sports I - FC Le Landeron

Joueurs : Gabriel (G), Adriano (G), Edon, Santosh, Matteo, Leandro, Ryan; Remplaçants: Brenda, Layan

1ère mi-temps:
Il a fallu attendre le 8ème match pour voir les gars "à fond" dès le début.
Le terrain est lourd comme week-end dernier. Difficile dans ces conditions de faire du "beau" football, mais tous les mouvements qui sont réussis aboutissent à des véritables actions de goals, pour nous mais aussi pour nos adversaires. Le premier zéro à zéro de la saison ne reflète pas le manque d'action, il montre juste que les défenses respectives ont abattu un travail formidable.
L'engagement a été total pendant 30 minutes. J'aimerais juste relever qu'enfin nous avons pu voir Ryan faire des allers-retours surtout en transition OFF-DEF et que Matteo (placé plus près de la défense) nous a montré qu'il pouvait aussi réaliser de belles passes. Gabriel (gardien) a également montré de belles aptitudes à ce poste pas habituel pour lui.
Les corrections effectuées petit-à-petit lors des entraînements commencent à déployer leurs effets.

2ème mi-temps:
Tout le monde repart avec la même hargne, chaque équipe veut remporter ce match. De notre côté, le petit manque de physique et d'entraînements commencent à se faire sentir, c'est le moment où sur une attaque qui semblait ne pas porter à conséquence que Brenda s'impose dans la défense marinoise et d'un petit tir bien croisé ouvre la marque.
A partir de là, nous ne sommes sortis de notre partie de terrain que pour prendre un poteau avec Gabriel. Marin presse tant et plus. Sans que je n'aie rien à dire, notre défense installe un "catenaccio" digne d'une Italie des année 70. Sur chaque action de Marin il y a un de nos joueurs, sur chaque tir il y a un joueur qui se sacrifie, en quand ça passe quand même c'est les attaquants de Marin qui ne cadrent pas ou alors qui tirent trop mollement. Notre gardien s'en sort avec bien des tourments, puisque ce n'est pas son rôle et sa première expérience entre les poteaux.
À la dernière minute du match, une malheureuse main d'un de nos défenseur donne enfin une vraie chance à Marin de revenir à égalité. Il faut dire très sportivement que les marinois le méritent! Mais voilà, le penalty est tiré trop centralement et Adriano stoppe le ballon qui revient dans les pieds d'un noir et jaune qui lui aussi tire sur Adriano qui fait en deux secondes une deuxième parade. Nous arrivons tant bien que mal à dégager une fois encore.
Marin ne lâche rien dans les minutes supplémentaires, mais ne passent pas! Le match est gagné au score, mais surtout il est gagné par l'envie de ne pas perdre des enfants! Bravo aussi à Marin qui a tout tenté jusqu'au bout, ils penvent être fier de ce qu'ils ont fait.

Remarque(s):
3 objectifs avaient été fixés avant le match :
J'ai demandé aux enfants de défendre serré car nous avions deux gardiens non officiels dans nos goals. J'ai placé Matteo plus près de la défense pour pouvoir être à 4 derrière au cas où. C'est plus que réussi!!!

J'ai demandé aux attaquants de revenir donner un coup de main le plus souvent possible. Ici aussi l'exercice est réussi! J'ai même vu quelques fois nos six joueurs dans notre box. Incroyable, quelle résilience au final!

Jouer en écartant sur les côtés aussitôt que nous récupérions la balle, soit dans le jeu soit par notre gardien. En attaque cela a plutôt bien fonctionné, en défense ce fut plus difficile car Marin mettait souvent la pression très haut dans le terrain. Mais une bonne note aussi pour cet objectif.

Buts (par nombre de buts et ordre alphabétique): Brenda (1)

26 octobre 2019, 9h00 (à Cornaux), FC Le Landeron - TEAM BBC I (Cortaillod)

Joueurs : Layan (G), Adriano, Edon, Santosh, Matteo, Tim, Gabriel (C); Remplaçants: Quentin, Ryan, Brenda

Remarque générale:
Le terrain étant réglementaire, mais plus petit que ce que nous avons l’habitude d’avoir, les actions se déroulaient rapidement devant les deux goals, enfin plus devant les goals de Cortaillod. Malgré cela, nous n’avons pas dominé, c’était plutôt équilibré. Le manque de longueur fait aussi que les joueurs sont plus rapidement au contact, donc plus de petites fautes. C'était difficile de jouer large et en profondeur. Nos joueurs ont été gênés un peu par cela, mais se sont vite adaptés.

Un terrain où se dépose le brouillard n’est jamais simple à jouer, les ballons fusent et sont aussi fuyants. Les Juniors E ont plus l’habitude de recevoir le ballon « dans les pieds », aujourd’hui il fallait être plus dans l'anticipation, ce qu'ils n'ont pas l'habitude de faire. Du côté de nos adversaires, c'était le même constat.

1ère mi-temps:
Je suis tenté de dire "comme d'habitude". Oui, nous ne sommes pas partis sur les ballons dès la première seconde, mais Cortaillod nous a secoués directement à la 2ème minute et 39 secondes en marquant un goal. Les gars se sont donc immédiatement mis à chercher l'égalisation. Après une magnifique récupération au milieu du terrain, Brenda est lancée sur le côté droit, rentre dans le box et aligne le gardien adverse d'une superbe frappe croisée qui prend le petit filet. Nous sommes à la 19ème minute. Évidemment Cortaillod est piqué au vif et veut reprendre son avantage ce qui est chose faite 3 minutes plus tard sur un petit cafouillage défensif landeronnais. Quelques minutes plus tard un penalty nous est accordé sur une faute de main. Le tir un peu trop central du capitaine est arrêté par le gardien de Cortaillod! Nous partons à la pause avec ce retard d'un but.

2ème mi-temps:
La bagarre fait rage surtout dans la partie centrale du terrain où la lutte se fait très engagée sur presque tous les ballons. Je note toutefois, qu'au final nous avons eu quelques actions en plus que le Team BBC, mais c'était pauvre en actions.

Matteo, qui a beaucoup essayé de passer en dribblant, mais vu le terrain serré c'était très difficile à faire, réussi à passer une fois, se retrouve en bonne position, le défenseur tente de l'arrêter, ils tombent les deux et l'arbitre voit une faute, ce qui nous procure un deuxième penalty. C'est Ryan qui s'en charge. Lui aussi va tirer trop centralement, mais la puissance du shoot va faire que le gardien n'arrivera pas à dévier le ballon hors des limites du goal et c'est l'égalisation! Un 2 à 2 qui satisfait les deux équipes au vu du peu d'actions produites.

Remarque(s) :
1 objectif avait été fixé aux joueurs avant match :

On joue dès la première seconde et sur tous les ballons. A part les premières minutes, la consigne a été respectée. Nous avons vu énormément d'engagement pour récupérer des ballons et pour s'interposer au tirs des adversaires.

Buts (par nombre de buts et ordre alphabétique): Brenda (1), Ryan (1)

03 octobre 2019, 18h30, FC Le Landeron I - Team VDR II : 6-6

Joueurs : Layan (G), Rafael, Adriano, Santosh, Matteo (C), Tim, Brenda; Remplaçants: Quentin, Leandro, Gabriel

1ère mi-temps
:
On a laissé jouer notre adversaire durant toute la première mi-temps. Après 6 minutes, c'est déjà 2 à 0 pour Val-de-Ruz! Les premiers changements arrivent et nous avons droit à une première illumination : Gabriel trouve Matteo en profondeur et on revient à la marque. Il y a une envie supplémentaire ça se sent mais cela ne se concrétise pas. Au contraire, ce sont les Vaudrusiens qui augmentent encore le score. Nous partons au vestiaire avec un sec 5 à 1. L'entraîneur part réfléchir en distribuant des infos pour les parents et des billets de loterie à vendre. Puis, dans les vestiaires pour deux phrases : "est-ce qu'on rentre après avoir encaissé dix buts?", "nos adversaire sont les VDR 2, nous sommes chez nous et nous sommes Le Landeron E 1!

Réaction des enfants : on va faire notre cri de guerre, on a oublié au début du match, c'est pour ça qu'on perd! "On est qui, on est quoi ...". L'intention y était enfin, voyons le passage aux actes.

2ème mi-temps
:
A la 6ème minute VDR2 aggrave encore le score, sur un autogoal malheureux. Mais dans les premières minutes nos attaquants ont commencé à sonner la charge, menés par Gabriel et Brenda, et même Leandro qui se bat pour la balle et réussit une magnifique passe à Gabriel. Ça ne rentre pas! Malgré le 6 à 1 encaissé, l'équipe prend le match à son compte dès la 15ème minute et à partir de là, ce sera seulement du jaune et bleu!

Notre 3ème goal est signé Gabriel sur passe de Matteo. Ces deux-là vont mettre le feu dans toute la défense du Val-de-Ruz. Ils vont marquer deux goals chacun et de quelle manière. Mais pour que cela soit possible, les sept joueurs sur le terrain ont été animés par un engagement fou. Adriano est sortit épuisé, Leandro a laissé sa place à un Tim qui a fait son meilleur match, Santosh et Rafael vont bloquer tous les couloirs possibles, Quentin remplace Adriano avec la même rage, Brenda nous a gratifié de quelques accélérations splendides sur l'aile et Layan s'est superbement interposé sur deux situations très chaudes.

Au fait, nos juniors ont commencé le match à la 45ème minutes, au moment où notre volonté et notre physique a pris le dessus. Même si c'était parfois un peu brouillon, nous avons tous pu apprécier cette remuntada à la sauce Landeronnaise.

Petite précision, le dernier corner a été botté à 29:45 et le but égalisateur de Matteo entre à 30:05. Benjamin sifflera la fin du match à la 30ème minute et 40 secondes. Ce fut chaud!

Remarque(s) :
3 objectifs avaient été fixés aux joueurs avant match :

1. D'entrée de jeu, nous devons être présents et au duel sur les ballons. Nous ne devons plus nous faire surprendre par nos adversaires. Bon objectif complètement raté!

2. Protection du gardien, on serre les rangs devant Layan. 1ère mi-temps = cata. 2ème mi-temps = top!

3. Les attaquants participent activement à la récupération du ballon lorsque nous le perdons. Première mi-temps, vaut pas la peine d'en parler. Deuxième mi-temps, le sommet dans la récupération.

Buts (par nombre de buts et ordre alphabétique): Gabriel (3), Matteo (3)

28 septembre 2019, 09h00, Team Vallon (sonvilier) I - FC Le Landeron I: 2-6

Joueurs : Edon (G), Adriano, Bleron, Santosh, Ryan, Matteo, Brenda (C); Remplaçants: Layan, Lyndson, Rafael

1ère mi-temps
:
Départ encore plus lent que tous les autres matchs. Le froid a-t-il endormi nos joueurs? Le coach a-t-il mal utilisé Bleron dans ce rôle défensif, qui ne semble pas lui convenir? N'empêche que nous laissons jouer nos adversaires un peu trop facilement près de notre surface de réparation et leur no 11 en profite par deux fois, à la 6ème et à la 15ème, pour nous faire prendre conscience qu'il faut que nous commencions à jouer. C'est Bleron qui s'en charge en amenant des très beaux dribbles, mais peu de passes décisives. Toutefois, à la 22ème et à la 27ème il ramène l'équipe à 2 à 2. Sur son deuxième envoi, il a plié les gants du gardien adverse à démonstration de sa force de frappe impressionnante. La pause arrive.

Nous avons eu diverses occasions d'aggraver le score, mais ce sont des éléments techniques comme un bon contrôle de balle ou en manque de clairvoyance dans la zone 3 (comme la dernière passe) qui font que le score est pauvre, mais Le Landeron a pris le match à son compte, après son réveil!

2ème mi-temps
:
Quelques corrections lors de la pause et notre gardien "officiel" reprend sa place entre les poteaux. Je mets Bleron devant, ainsi il n'a plus besoin de quitter sa place d'arrière pour amener les ballons dans les zones dangereuses. Nous commençons sans trop forcer, et les occasions continuent d'arriver à rythme régulier. Sur un très joli mouvement suite à une bonne récupération et un centre superbe pour Lyndson, il conclut magistralement. Dommage, le jeune arbitre siffle un hors-jeu, élément qui a disparu des règlement cette année. Tant pis et dommage pour Lyndson, car il sort quelques minutes plus tard dans la période des changements (45è).

Il y a une belle volonté d'aller vers l'avant et comme attendu au vu de ses qualités, c'est Bleron qui amène un maximum de ballons vers l'avant, pas toujours judicieusement distribués, mais à la 49ème minute il nous fais prendre l'avantage cette fois sur coup-franc. Puis, c'est Brenda qui tente de transpercer la cage, mais son tir est repoussé et sur le jeu de billard le ballon finit tout de même au fond. Et de 4! Le goal sera attribué par autogoal.

Étonnant de constater qu'en fin de match, nous savons maintenir le ballon. Il y a de très phases de conservation, qui passent aussi par le gardien. Il semblerait que lorsque l'équipe mène tout devient plus facile, comme à l'entraînement.

Nous réussissons à passer encore par deux fois. Ce n'était pas facile, car Sonvilier s'est regroupé en défense et forme un grand bloc et pourtant, avec quelques bonnes idées et des balles bien lâchées, les buts arrivent. 6 à 2 au final.


Le physique de nos joueurs a finit par prendre le dessus sur les Vallonniers. Merci à Bleron qui nous a remis sur la bonne voie en première mi-temps et qui a aussi distillé quelques belles passes en deuxième. Layan a enfin eu l'occasion de montrer qu'il s'est aussi très bien utiliser ses pieds et pas seulement faire de beaux arrêts. Rafael a été testé en défense et s'en est très bien sorti. Lui aussi a fait quelques belles passes qui ont amener le danger vers la cage de nos adversaires, ainsi qu'un but. Santosh a réussi à faire deux contrôles et pas seulement des shoots pour éloigner le ballon, l'entraînement ça paie! Matteo et Edon ont essayé tant et plus pour ouvrir leur compteur. Et Adriano a abattu un gros travail sur la défense gauche.

Remarque(s) :
Objectif 1 : J'ai demandé aux enfants de serrer devant le gardien lorsqu'on perdait le ballon. Les 15 premières minutes n'ont pas bien fonctionné. Puis, les choses se sont mises en place.

Objectif 2 : Positionnement de deux attaquants près de la défense lors des relances du gardien adverse pour l'obliger à des relances longues. Exercice réussi, nous avons récupéré plusieurs balles au milieu du terrain.

Buts (par nombre de buts et ordre alphabétique): Bleron (4), Ryan (1), autogoal

21 septembre 2019, 10h00, FC Le Landeron I - FC Lignières II : 8-2

Joueurs : Layan (G), Adriano, Edon, Santosh, Ryan (C), Rafael Quentin; Remplaçants: Gabriel, Matteo, Brenda

1ère mi-temps
:
Nous démarrons ce 4ème match comme les 3 autres : en mode diesel!
C'est Lignières qui a les premières occasions d'ouvrir le score. Grâce à un très bon Layan et un Edon très inspiré qui bouche tous les trous, rien ne passe.
Il faut attendre le premier changement et une magnifique tête de Brenda, qui finit malheureusement sur la latte, pour que Le Landeron se réveille, enfin! A partir de la 20ème minute c'est du "bleu et jaune" sur tout le terrain.
Ryan bien inspiré par son brassard va mettre en route le premier goal de Gabriel. Le deuxième goal vaut la peine d'être relaté : Layan sort de ses "16" (courageux) pour récupérer une balle le long de la touche à droite, il verticalise de belle manière vers Brenda, toujours le long de la touche, contrôle orienté de Brenda qui dans l'enchaînement envoie un centre d'une précision parfaite pour Gabriel qui contrôle et transperce le gardien. Une récupération, deux passes, un goal. Qui dit mieux? Nous rentrons aux vestiaires avec un petit avantage. 2-0.

2ème mi-temps
:
Nous repartons avec la même formation qu'en première mi-temps, mais cette fois les gauchers sont à gauche et les droitiers à droite. Une petite correction pour Rafael qui doit absolument lutter plus pour le ballon. Il le fera de belle manière durant cette deuxième mi-temps.
On repart avec le frein à main tiré! Lignières en profite pour venir taquiner notre défense, mais elle tient bon. Et à la neuvième minute, Ryan valide son statut de capitaine avec un joli tir ponctué par un but. Heureusement, car il sort à la minute suivante. Dès la onzième minute, Matteo et Gabriel se déchaînent au milieu de la défense adverse qui ne sait plus trop comment contrer nos deux "terreurs des surfaces". 4 buts seront marqués en 6 minutes chrono. Tous par Gabriel, toujours bien servi par ses camarades. Les joueurs se relâchent un peu et à la 20ème Lignières débloque son compteur. La défense était hors de position.
Derniers changements pour tester certains joueurs dans des positions différentes. Frayeur pour le gardien adverse : Brenda tente un tir de loin (sur un renvoi), la balle rebondi devant le gardien qui est lobé, puis elle s'écrase sur la latte! 2ème latte de Brenda aujourd'hui. Matteo, qui a essayé de tout entre passes, tirs, dribbles et courses folles, arrive enfin à faire en sorte que le ballon passe cette ligne. Il inscrit notre dernier but de la journée.
C'est Lignières qui scellera le score en marquant le dernier but du match. 8 à 2 au final. Applaudissements!!!

Remarque(s)
:
Nous avons demandé aux enfants du courage, ne plus avoir peur d'un adversaire qui est plus grand en taille. Aujourd'hui, même Rafael a mis en pratique et s'en est super bien sorti. Nous avons vu énormément de mouvements de la part de tous les joueurs. C'est cette action collective qui nous a permis d'étouffer un peu Lignières et les privant de ballons intéressants. Je rappelle que cette équipe de Lignières est celle qui nous a éliminé lors du tournoi!

Nous avons demandé de ne "pas balancer" n'importe comment (c'est-à-dire de na pas tirer le ballon n'importe où et n'importe comment), sauf en cas de danger. Il y a eu énormément de constructions depuis nos arrières vers l'avant. Nous allons petit-à-petit introduire les stratégies selon les 3 zones du terrain, ce sont les phases de jeu.

Pour les personnes intéressées, voici le lien sur des petites videos de l'ASF qui expliquent les phases de jeu et les différentes transitions.

Buts
(par nombre de buts et ordre alphabétique): Gabriel (6), Matteo (1), Ryan (1)

13 septembre 2019, 18h30, FC Le Landeron I - FC Boudry I : 4-8

Joueurs : Matteo (G), Quentin, Edon (C), Adriano, Rafael, Brenda, Tim; Remplaçants: Leandro, Ryan, Santosh

1ère mi-temps
:
Les premières minutes sont complètement à l'avantage de notre adversaire. 0-2 après moins de 4 minutes! Cela se dit : se faire prendre à froid! La situation se stabilise et sur une belle récupération, Brenda se retrouve dans la possibilité de marquer et enfile le cuir à droite du gardien qui était sorti. Boudry n'a évidemment pas aimé ce camouflet et nous inflige 3 buts en moins de 6 minutes. A la dernière minute, nous réussissons à réduire le score par Ryan. Tout a été réunit pour ce goal : récupération, vitesse, précision des passes et surtout Ryan qui prend une bonne information (levé la tête) et enfile le ballon à ras le poteau. 2 à 5 à la pause c'est trop bien payé pour Boudry!

2ème mi-temps
:
Changement de gardien (Brenda pour Matteo). A la pause, nous expliquons aux joueurs que ce n'est pas la taille qui fait le bon joueur et que le no 7 de Boudry profite de sa grandeur pour nous impressionner et que si nous l’embêtons un peu plus, il réussira moins de bonnes choses. La seconde mi-temps s'avère justement plus équilibrée, puisque les enfants mettent plus de coeur à empêcher le 7 boudrisan de faire ce qu'il veut. Même si c'est Boudry qui allourdi le score en premier, l'équipe pose son jeu et se bat avec plus d'acharnement. Flûte, un passage à vide autour de la 20ème minute et nous prenons 2 goals coup sur coup, mais juste avant et juste après, Ryan sur balles arrêtées (coup-franc et penalty) permet à l'équipe de rendre le score moins sévère. Aussi grâce à Brenda qui fait deux arrêts-réflexes dont une claquette au-dessus de la barre.

Remarque(s) :
Aujourd'hui aucun objectif n'avait été fixé, c'était jeu-libre. Mais, à part la peur du grand 7, la défense a plutôt bien travaillé, les transitions OFF-DEF et DEF-OFF se passent de mieux en mieux, la construction doit certes être encore améliorée, etc. Je précise que dans les grands clubs, tous ses éléments font partie de l'entraînement quotidien des joueurs que nous admirons. La seule différence est la complexité des mouvements d'équipe. Pour les E, la complexité arrivera avec la montée en D, terrain plus grand, 9 joueurs et 75 minutes de jeu. Puis montée en C, premiers vrais juniors du football et à 11 joueurs.

Bon, j'ai dû subir 60 minutes de cris de l'entraîneur adverse. Certes, il motivait ses troupes (de temps en temps), mais dans le 80% des cas, il donnait des indications de jeu : fais un centre, vas sur le ballon, passes la balle, c'est toi qui tires le coup-franc, 2ème poteau, etc. Il n'a pas arrêté!

L'opposition de style était flagrante. Alors oui, son équipe a gagné, mais seulement parce qu'il leur criait tout ce qu'il fallait faire. En plus 2 buts ont été très chanceux : un but du genou et un but du dos! car le joueur voulait se protéger du ballon!!! C'était leur no 7.

De notre côté, et Jordan est d'accord avec moi, nous voulons avant tout que les enfants prennent leurs responsabilités (les catégories E, F et G sont des écoles de foot, donc on y travaille les bases [techniques, tactiques, physiques et ... mentales]) et aussi qu'ils puissent refaire en match ce qu'ils apprennent à l'entraînement. Si vous venez voir à l'entraînement, je vocifère aussi! hé, hé, hé :)

Le match? Voici ce que nous en retirons: 
- Ryan, après son goal, est venu me dire : t'as vu coach, j'ai fait comme tu m'as dit à l'entraînement.
- Tim voulait essayer en défense, j'avais des craintes vu la taille des attaquants adverses, mais le p'tit gars voulait prendre ses responsabilités, alors hop. On peut travailler avec Tim sur les aspects défensifs, il a du cran.
- Adriano est venu me demander de jouer en attaque, je travaille sur sa course à l'entraînement, mais même si je ne le sentais pas prêt à affronter diverses verticalisations de suite, je dis ok, voyons comment cela passe. Il a serré les dents, il s'est accroché!
- J'ai proposé à Edon de tenter l'aventure en attaque (et Matteo en défense centrale), il m'a dit : coach, je me sens mieux en défense et Matteo peut prendre ma place devant. J'essayerai Edon en attaque une autre fois.
- Lors du coup-franc, Ryan me demande s'il peut le tirer, ma réponse : prenez vos responsabilités et arrangez-vous entre vous! Après discussion entre Matteo et Ryan le tout se conclut par un tir magistral et un but magnifique. Bien sûr, je serais intervenu s'ils avaient commencé à se chamailler.
- Leandro, qui est certainement le plus dissipé vu son très jeune âge, a écouté les conseils venant de ma part, c'est le seul qui a un peu besoin d'être piloté, aussi en match (mais pas tant que ça!). Je relèverais ici, que Leandro a réussi a faire peur au numéro 7 adverse en 1ère mi-temps, en l'obligeant à mettre en touche. J'ai ri sous cape. David a encore effrayé Goliath!

Bref, je n'applique pas une méthode pour gagner tous nos matchs et m'auto-satisfaire, j'applique une méthode qui fera grandir les enfants dans leur manière d'appréhender leur sport, leur corps et aussi la vie en communauté. Avec cette méthode, les résultats ne sont pas immédiats, ils se feront sentir plus tard. La méthode inculquée sera aussi valable pour des aspects non sportifs.

Buts (par nombre de buts et ordre alphabétique): Ryan (3), Brenda (1)

07 septembre 2019, 09h30, GrpM Le Parc I - FC Le Landeron I: 4-3

Joueurs : Layan (G/C), Quentin, Gabriel, Ryan, Rafael, Matteo, Leandro; Remplaçants: Adriano, Tim

1ère mi-temps
:
Départ plutôt tranquille des deux équipes qui s'observent durant quelques minutes. Puis Le Parc met une première attaque qui surprend notre défense qui n'est pas très bien placée. Le no 10 du Parc semble être le joueur dont il faut se méfier. Il enfile le ballon dans notre but avec aisance. Et à la 4ème c'est déjà 1-0. Nous attendons une réaction de l'équipe bleue et jaune et elle ne se fait pas attendre. Malgré que ce soit le premier match de Rafael, il a une bonne interprétation de son rôle. Matteo, qui connaît bien le sien, effectue des dribbles de toute beauté dans la défense du Parc, mais il manque ce dernier coup de patte qui nous permettrait d'égaliser.

15ème minute, les changements arrivent. C'est à ce moment-là, puisque notre défense a été remaniée, que le no 10 du Parc en profite pour nous passer son deuxième but, avec un certain talent. Mais l'équipe ne lâche rien et se rue enfin à l'assaut des buts adverses. Nous pressons et sur un centre (corner) c'est une tête adverse qui dévie dans le goal. Nous revenons au score! Et la pause est prise sur le score de 2-1.

2ème mi-temps
:
Quelques petites corrections dans le vestiaire et un léger remaniement de l'équipe, surtout le changement de position entre Gabriel et Matteo, pour donner une stabilité à la défense et un autre style à notre attaque.

Aïe! Malgré les changements et les indications données, le no 10 nous inflige son 3ème but. Par contre celui-ci est purement le fruit du hasard puisque c'est le dégagement d'Adriano qui est repoussé par le pied adverse et que la balle est ainsi reprise par le no 10 du Parc. Un peu de chance pour eux.

Notre équipe a du caractère! Et elle va le démontrer. Malgré les deux buts de retard, elle va se construire de magnifiques possibilité de réduire le score. Même Leandro se trouve un bon endroit au bon moment, mais il rate la cible de quelques centimètres. Par contre, Gabriel ne va pas rater l'aubaine et cela pour terminer un joli mouvement de l'ensemble. Puis, 5 minutes plus tard une faute dans la surface sur Matteo provoque un pénalty pour nous. Gabriel place le ballon magistralement sous la barre. Et à la 50ème nous sommes parvenus à remonter. 3 à 3!

La dernière minute du match va être très émotionnelle, car sur un tacle parfait de Matteo (il prend de jolie manière le ballon), l'adversaire tombe et l'arbitre y voit une faute dans la surface de réparation. Pénalty pour Le Parc! 4 à 3.

L'arbitre laissera quelques minutes supplémentaires, car il y a eu beaucoup d'émotion à gérer chez les joueurs. Mais malgré deux tentatives désespérée des nôtres, l'égalisation ne viendra pas. Dommage.

Remarque(s) :
Les joueurs avaient jeu libre pour ce match. Nous voulions voir évoluer Rafael et Leandro pour sentir s'ils étaient à l'aise dans un match de E. Je crois pouvoir dire, après quelques corrections pour Leandro, que les deux joueurs ont fait leur travail.

D'une manière générale, si je compare le jeu du Landeron avec celui du Parc, je peux aisément dire que Le landeron a montré de belles phases dans la construction du jeu (multiplication des passes), mais aussi dans le courage d'affronter l'adversaire balle au pied (plusieurs joueurs ont essayé!). Le parc a pu seulement compter sur une verticalisation sur son no 10 qui nous a donné bien des tourments.

J'aimerais faire une mention tout particulière à Quentin, qui dans son rôle de latéral à gauche a largement dominé son attaquant et qui a permis de démarrer de belles constructions, et à Layan, qui s'affirme vraiment comme un gardien de surface et pas seulement sur sa ligne de but.

Buts
(par nombre de buts et ordre alphabétique): Gabriel (2), autogoal

31 août 2019, 09h00, FC Le Landeron I - FC Hauterive I : 4-0

Joueurs : Layan (G), Arthur, Edon (C), Quentin, Tim, Matteo, Adriano; Remplaçants: Gabriel, Ryan, Brenda

1ère mi-temps
:
Les premières minutes sont plutôt à l'avantage de notre adversaire. Mais des deux côtés les équipes manquent de tranchant. C'est avec les premiers changements que l'équipe prend un peu de vigueur et se lance vers le but adverse. Le Landeron prend petite-à-petit le match à son compte. Les actions les plus dangereuses sont dans la moitié de terrain d'Hauterive. Les adversaires essayent d'agir en contre, mais il y a toujours deux défenseurs bleu/jaune pour ralentir leur progression. après deux corner sans conséquences. voilà une belle opportunité qui se présente : le gardien repousse et Matteo très réactif pousse au fond. Nous prenons l'avantage à la 21ème minute. Après la deuxième série de changements, l'équipe pose son jeu et quand Hauterive réussi a passer tout de même, c'est notre gardien qui tient la barraque!

2ème mi-temps
:
Hauterive, piqué au vif, va presser tant et plus. Nous sommes acculés dans notre partie de terrain pendant environ 20 minutes. L'équipe tient bon, tous mettent du coeur à l'ouvrage pour ne pas laisser l'adversaire ouvrir son compteur. Nous n'arrivons que rarement à sortir la balle proprement et à nous dirigé vers le but adverse.

Mais voilà, la furia d'Hauterive diminue et c'est en contre par deux fois que nous allons faire la différence. La première par une insistance de Gabriel qui profite d'un ballon relâché par le gardien. La deuxième, toujours par Gabriel, sur la reprise d'un centre en retrait qu'il loge presque sous la barre. Deux buts dans la même minute. Hauterive poussera encore plus, mais entre une défense bien attentive et un gardien sur un nuage, rien ne rentre pour eux. À la dernière minute, sur une magnifique verticalisation rapide sur la droite, Edon distille un centre très précis pour Gabriel qui signe son Hat-Trick en logeant la balle à ras le poteau du gardien. 4 à 0 le score final, c'est bien payé, car en 2ème mi-temps Hauterive méritait quelque chose de plus.

Remarque(s)
:
3 objectifs avaient été fixés aux joueurs avant match :

1. Les défenseurs doivent revenir en place à la perte de la balle. Réussi à 75%. Aujourd'hui, au moins deux défenseurs étaient présents sur les attaques adverses. Et nous avons même eu parfois un attaquant qui est revenu prêter main-forte. Il faudra encore plus de rigueur.

2. Protéger son gardien. Réussi à 90%. Sur les actions adverses, les joueurs doivent s'opposer à l'avancée des joueurs, cette partie a bien été respectée. Nous avons dû corrigé la façon d'intervenir lors des coups-francs adverses. En 2ème mi-temps, les joueurs ont superbement apppliqué la demande des coachs.

3. 3-4 fois effectuer une belle construction faite des 4 à 5 passes. A la fin de la 1ère mi-temps, nous avons vu qu'une seule véritable construction, alors que nous avions le ballon. Par contre, en 2ème mi-temps, c'est lorsqu'on récupérait le ballon qu'il y a eu des constructions rapides pour porter le ballon vers le goal adverse. Objectif 100% atteint.

Buts
(par nombre de buts et ordre alphabétique): Gabriel (3), Matteo (1)